NEGOCIATION SALARIALE NATIONALE

En Anjou Maine la prochaine négociation est prévue le 2 juin : à l’ordre du jour 2 sujets qui ont un impact sur le pouvoir d’achat : forfait mobilité et Télétravail/travail déplacé.
Sur le dernier point vous pouvez retrouver le travail mené sur la CFDT avec les résultats et l’analyse de cette grande enquête où vous avez été 786 à répondre : sur demande page contact du site ou sur la page facebook
https://www.facebook.com/groups/308984611391470/
Contact

NEGOCIATION : PACTE SOCIAL ACTE 2

 Après une négociation nationale sur les salaires très décevantes pour les organisations syndicales…

Journée riche en échanges des uns et des autres, qui n’a pas cachée notre colère collective de ne pas être entendu sur le pouvoir d’achat.

La CFDT demande en marge des 2 dossiers financiers du « pacte social », une ouverture sur des éléments annexes de la rémunération tels que : Augmentation de l’indemnité kilométrique ainsi que l’augmentation de la contribution employeurs aux tickets restaurants et participation aux restaurants d’entreprise. Sur les tickets restaurants La CFDT demande que les salariés du siège en bénéficient suite au télétravail de crise. La DIRECTION doit revenir vers nous courant mars

  • L’enveloppe d’Euros : elle correspond aux RCI RCP PROMOTION versées dans l’année. Son montant et sa répartition sont négociés par les partenaires sociaux.

Des avancées depuis la dernière négociation sur le montant de l’enveloppe et sa répartition…mais dans l’attente de l’acte 3 !

  • L’accord d’intéressement en négociation pour signature avant le 30/06. Le précédent accord d’intéressement a été signé par 2 organisations syndicales seulement et pour rappel sans la signature de la CFDT il n’y aurait plus d’accord !

Anjou Maine dispose actuellement d’un bon accord mais sa négociation est toujours un moment important pour appréhender la rémunération dans son ensemble. L’intéressement représente une part importante de notre rémunération globale, mais il est aléatoire, et non garanti. Les années passées ont été globalement favorables, nous ne pouvons présagés des temps à venir… La CFDT a demandé à la direction d’effectuer une nouvelle rétribution globale qui a permis dans le passé d’améliorer le salaire de base tout en conservant une partie REC et INTERESSEMENT. La CFDT a rappelé que l’intéressement n’est pas du salaire et pourtant tous les salariés ne le placent pas, en auraient-ils besoin pour vivre au quotidien ? A suivre acte 3 !

  • MobiliT : télétravail et travail déplacé, tests reportés à Mars

Rappel des modalités de la phase tests :

10 jours/an télétravail, 10 jours/an travail déplacé

Autorisation à l’appréciation du manager

Pas pendant les vacances scolaires

Formation des managers à manager en distantiel

Ce que revendique la CFDT :

  • Négociation nombre de jours télétravaillés et notamment sur les agences où les recrutements s’avèrent compliqués
  • Négociation du nombre de jours de télétravail pour limiter les déplacements domicile travail et pour améliorer notre empreinte carbone 
  • Négociation sur les conditions de travail en télétravail (tickets restaurant, prise en charge matériel en posture de télétravail double écran fauteuil…)

 La CFDT rappelle que 1 jour/mois proposé ne répond pas à une logique de télétravail rythmé.    

Pour nous aider dans la négociation du télétravail, votre avis nous intéresse :

NEGOCIATION : pacte social, acte 1

Enveloppe d’euros/Intéressement

1ere réunion de négociation 2022 : 2 sujets de rémunération à l’ordre du jour :

  • L’enveloppe d’Euros : elle correspond aux RCI RCP PROMOTION versées dans l’année. Son montant et sa répartition sont négociés par les partenaires sociaux.

La CFDT demande à conserver les critères de répartition qualitatifs de cet accord ce qui est respecté depuis des années. A suivre dans la prochaine négociation :  le montant proposé par la direction (On attend le meilleur taux !), le nombre de bénéficiaires, et montant attribué par bénéficiaire…

  • L’accord d’intéressement en négociation pour signature avant le 30/06. Le précédent accord d’intéressement a été signé par 2 organisations syndicales seulement et pour rappel sans la signature de la CFDT il n’y aurait plus d’accord !

Anjou Maine dispose actuellement d’un bon accord mais sa négociation est toujours un moment important pour appréhender la rémunération dans son ensemble. L’intéressement représente une part importante de notre rémunération globale, mais il est aléatoire, et non garanti. Les années passées ont été globalement favorables, nous ne pouvons présagés des temps à venir… La CFDT a demandé à la direction d’effectuer une nouvelle rétribution globale qui a permis dans le passé d’améliorer le salaire de base tout en conservant une partie REC et INTERESSEMENT. La CFDT a rappelé que l’intéressement n’est pas du salaire et pourtant tous les salariés ne le placent pas, en auraient-ils besoin pour vivre au quotidien ? Pour l’instant la Direction n’entend pas réaliser à nouveau le système de rétribution globale.     

A suivre l’acte 2 prochaine négo le 3 février…On espère en présentiel car les conditions de négociation en distantiel ne sont pas des plus favorables !